La Via Podiensis 1

18 et 19 Août : Le Puy en Velay 

          

Dès notre arrivée au Puy, installation au camping du Bouthezard 

(N 45°3'2'' - E 3°52'49'')

emplacement idéal pour visiter la ville.

 

Point de départ de la "Via Podiensis" pour le chemin de Compostelle ,la capitale de la Haute Loire est également célèbre pour sa dentelle, ses lentilles et sa liqueur de verveine

La dentelle n'est pas une exclusivité féminine....
Il existe aussi des "dentelliers"
La dentelle du Puy est célèbre pour son point dit " Cluny". C'est une dentelle à fils continus exécutée avec des motifs géométriques.


A la tombée du jour jusqu'à la fin Septembre, la ville illumine les bâtiments de son patrimoine culturel.
Le parcours à travers la ville dure environ une heure et demie.

La cathédrale Notre Dame de l'Annonciation

L'hôtel de ville

Rocher St Michel d'Aiguilhe

Le Théatre

Chapelle St Alexis dans la cour de l'Hôtel du
département.
 


 

(photos empruntées à M. Luc Olivier via internet, les miennes ayant été totalement ratées


20 Août : Le Puy en Velay - Nasbinals

 

Réveil aux aurores pour assister à 7h à la messe quotidienne,célébrée pour les pèlerins qui débutent le chemin. Petite demi-heure de marche et de grimpette pour atteindre le parvis de la cathédrale depuis notre camping.

Nous avons été surpris par  l'ampleur de l'assistance.
A la fin de l'office le prêtre donne la bénédiction aux participants.

 

 

La bête du Gévaudan terrorisa la Margeride de 1764 à 1767.C'est le plus grand fait divers jamais élucidé de l'histoire. Ce qui est sûr, c'est la centaine de victimes qu'elle fit sur toute la région. Aujourd'hui, le mystère demeure et reste entier : loup monstrueux, animal fantastique voire crimes sadiques.

Saugues

Une immense sculpture en bois de la bête du Gévaudan surplombe la ville.
Un musée est consacrée à ce légendaire animal.

A voir absolument mais âmes sensibles s'abstenir.

 

 

Autre évocation de cette histoire à l'entrée de 

           Le Malzieu

Aumont - Aubrac

 

Village situé à la croisée des chemins d'Auvergne et de Lyon à Toulouse.

Nous voici en Lozère, au cœur de l'Aubrac.

L'église St Etienne est un ancien prieuré bénédictin du XIIème siècle.


L'Aubrac est reconnu bien naturel par l'Unesco au titre des Chemins de Compostelle.

              La  race Aubrac

Une habitation traditionnelle en granit

 

Les burons font partis du paysage de l'Aubrac.

Anciennes habitations des bergers pendant l'été où il fabriquaient la fourme.

 

On ne peut abordé l'Aubrac  sans  évoquer son célébrissime "Aligot "

Nasbinals

Son église romane du XI ème siècle est une pure merveille.


Pour les amis CC, nuit tranquille sur un parking à la sortie de la ville (D12) en compagnie d'une dizaine de CC.
N44°39'52'' et E3°21'38" 


 

21 Août: Nasbinals - Espalion

 

Petite promenade matinale d'une heure sur le chemin avant de reprendre la route.

Les paysages, le calme, les rencontres et discutions très enrichissantes avec de " vrais "

pèlerins nous amène à partager la réflexion d'un ami qui l'a parcouru à pied en totalité :

"Partir à Compostelle, c'est prendre un risque, le risque de revenir différent ".
Outre les gens, on découvre des témoignages tout aussi sincères qu'insolites.

Le sac à dos, une plaque commémorative et quelques objets personnels d'un pèlerin décédé en 2011 à l'âge de 58 ans ....peu être ici même ?
Paix à votre âme Monsieur Patrick Coudert

Aubrac
Ce village doit son existence à la création au XIIème siècle d'un hôpital monastique

"La Domerie"

St Chély d'Aubrac

Niché au cœur de la vallée de la Boralde ce village

possède l'une des plus belles églises romanes de la région. La statue d'un pèlerin rappelle si besoin était que l'on est toujours sur le Chemin.

 

 

Espalion

Le Pont Vieux.....

Un calvaire construit par un pèlerin pour les membres de sa famille sur lequel est accroché le chapelet qui lui avait été offert à l'issue de la messe de 7h au Puy... On a eu le même.


Sur la place, une sculpture en fer réalisée par un artiste local et composée d'outils et autres ustensiles nécessaires à la vie campagnarde.

 

Laguiole......prononcez " Layole"

A vrai dire Laguiole n'est pas sur le Chemin de Compostelle mais passer ci près de cette ville et ne pas aller faire du lèche-vitrines pour admirer tous ces couteaux éponymes, eu été un crime.

De plus j'en ai profité pour faire réparer un des miens ( modèle ci dessus) dont le ressort était cassé. Ajoutons que passer quelques instants dans les locaux du plus ancien coutelier, la maison Calmels, reste un instant d'émotion car nous y étions allés pour la première fois sur les conseils de notre regretté Jean-François originaire du pays.



....et dans la perspective, le Pont Neuf

Sur le Lot.....

L'’église de Perse, construite en grès rose à la fin du XIe siècle, est l'un des plus élégants édifices de cette époque.

A l'entrée, quatre bénitiers en forme de coquille St Jacques....Devinez pourquoi ?

On est pas encore arrivés........

 

Pour les amis CC nous avons passé  la nuit au bord du Lot, sur le parking du Foirail en compagnie de six autres CC.

N 44°31'14''  E 2°45'58''



 

22 Août : Espalion - Figeac

 

Estaing mérite indéniablement son classement parmi" Les plus beaux villages de France."

Au détour d'un méandre du Lot et niché autour d'un imposant château séculaire cette cité médiévale  est une invitation à la flânerie dans de pittoresques ruelles.
L'église Saint Fleuret abrite une statue de St Jacques dans un retable doré.

 

Sur le Pont a été  implanté la Croix de Fer qui inspira le joaillier parisien Henri Lesieur, enfant du pays et créa la " Croix d'Estaing."

Grace à ce bijoux il a fait du beurre pas de l'huile.

Pas toujours évident de rejoindre les emplacements réservés au stationnement des
camping-car.

Détail qui manquait à ma culture générale.....


 

Conques.....étape majeure du Chemin de Compostelle

Pendant tout le moyen âge Conques fut un important sanctuaire où étaient vénérées les reliques du crâne de Sainte Foy.

 

 

 

La statue en or constellée de pierres précieuses de Sainte Foy, pièce remarquable du plus riche trésor
du Moyen Age.


 

 

 

L'église abbatiale est remarquable par son architecture et les sculptures de son porche.


Figeac

 

Ville natale de Jean-François Champollion, célèbre égyptologue qui fut le premier à décrypter les hiéroglyphes.......

Nous, nous en garderons le souvenir de l'embrayage de Chaussette qui a rendu l'âme en centre ville....dépannés par un garagiste de Gramat à 36 kms de là.
Résultat : 23 et 24 août sans bouger en espérant pouvoir reprendre le Chemin dès vendredi 25.
 



 

25 août :  Figeac - Cahors

 

 

Détournés et immobilisés pendant deux jours à Gramat pour cause de panne mécanique nous sommes venus reprendre le Chemin le 24 août au soir à Figeac....cynique hasard nous avons passés cette nuit à Figeac sur le parking St Barthélémy.

 

Nous sommes tout de même allés déambuler dans les rues très pittoresque de la cité en empruntant l'Escalier du Calvaire.

 

Pour les amis CC : N 44°36'42'' - E 2°1'59"

 

 

Cajarc


Eglise St Etienne à l'intérieur de laquelle on peux admirer une superbe statue de St Roch, guérisseur des maladies de peau et de toutes sortes de pestilence.

Comment différencier St Jacques et St Roch ?

St Roch comme tous les pèlerins apparaît avec la coiffe ornée de la coquille. Il porte avec lui la besace et le bourdon ( bâton de pèlerin) mais il est vêtu en pèlerin "romieu" c'est à dire qui a fait le pèlerinage de Rome et porte les clés de St Pierre. Sur toutes les statues le représentant il lève son vêtement pour montrer la plaie due à sa maladie de peau et qui fut guérie par un ange. Enfin un chien est toujours à ses côtés.
Un grand merci à cette dame qui, dans l'église, m'a apporté ces précisions.

 

 


Les trois personnages qui sont liés à l'histoire de Cajarc, autrement que par le  Chemin....

Les Pompidou se rendaient très fréquemment dans la résidence secondaire qu'ils possédaient sur la commune.

Françoise Sagan était née dans ce village où elle a écrit ses principaux romans. 

 

Coluche possédait une résidence secondaire à Ste Croix proche de là.

  C'est "Papy Mougeot à Cajarc.......
est-ce que le Schmilblick".......

 


 

 

Saint Cirq Lapopie

Non la Tour Eiffel n'a pas été rétrécie pour être transportée à Cajarc mais pourtant elle y est ..


Le bourg est classé parmi Les plus beaux Village de France, accroché sur une falaise de 100 mètres au
dessus de la vallée du Lot.
Vu d'en bas c'est vrai....à l'intérieur nous l'imaginons car compte tenu de la chaleur torride qui régnait nous avons renoncé à la grimpette

 


26 Août :  Cahors

Enserrée dans une boucle de la Vallée du Lot, Cahors est née au temps de Rome.
Au Moyen Age la cité est devenue une place commerciale et financière d'envergure européenne.
( photo empruntée sur internet vous vous en seriez douté)


 

Aujourd'hui,pas de promenade  à travers champ sur le Chemin mais parcours jacquaire dans la cité en empruntant  les rues suivies par  les pèlerins à la recherche de gîtes.
Découverte de la rue du Château du Roi et du quartier de la Daurade, obligatoire.
Si vous ne voulez pas les faire à pied un petit TGV pour touristes vous y aidera (Train Grandes Vibrations)


 

 

Le Pont Valentré : Obligatoirement emprunté par les pèlerins pour regagner la cité.
Aujourd'hui ce pont fortifié est le seul en Europe conservé dans un état exceptionnel.
Datant du XIV ème siècle il est
aussi appelé
"Pont du Diable" car sa construction s'éternisant, les bâtisseurs auraient pactisé avec le diable pour activer les travaux qui durèrent plus de cinq ans.
Sur la photo de droite Françoise brave Satan !


 

 

La tour Jean XXII
Né à Cahors en 1245, Jacques Deuze est le deuxième pape à régner en Avignon..Passons sur sa vie de prélat mais n'oublions pas qu'il amena à Avignon le cépage de Cahors...C'est ainsi qu'est né le célébrissime 
" Châteauneuf du Pape ".....et Oui !!!!


 

 

Place Mitterrand mais avec la statue de Gambetta 

Ce brave Léon Gambetta est né à Cahors...
On l'appela ainsi parce qu'il avait de petites jambes.

Je le sais parce que quand j'étais petit j'habitais boulevard Gambetta à Alès.

 


Cette horloge monumentale à billes a été offerte à la ville de Cahors en1997.
Conçue par Michel Zachariou elle a nécessité deux années de travail.
En tout, se sont 54 boules de flipper de 80 grammes chacune qui la font tourner.
Selon son concepteur elle peut fonctionner éternellement si elle est entretenue.

Pour les amis CC ont a séjourné au camping Rivière de Cabessut à deux pas de la ville.
N44°27'49'' - E 1°26''30"...calme et très accueillant.


La Via Podiensis : suite  (cliquez sur le lien à gauche)

                                                                   Retour page précédente (cliquez sur le lien ci devant)