Turquie 2014........de la Trace à l'Anatolie

Après la Toscane et trois jours de repos technique au bord de l'Adriatique à Porto Recanati, nous prenons la route ( et le bateau) pour la Turquie via la Grèce. Périple de 48OO kms de la Mer Egée à la Mer Noire pendant 32 jours...... Vu la situation internationale et sur les conseils de notre fille Dominique nous nous sommes inscrits sur le site Ariane dédiés aux français à l'étranger. Emanation du M.A.E il donne de précieux conseils sur la situation dans le pays visité....Donc, suivant le mot d'ordre : " nous serons prudents"....en cas de problème je lègue mon canif trois lames avec tire-bouchon à mon petit frère Gigi avec lequel j'ai fait les campagnes du Salvador et d'Haïti....

 Quelques heures après avoir passé la frontière, les préjugés ou autres idées fausses s’estompent et disparaissent de votre esprit. Ne dites jamais à un turc qu'il parle arabe...Il parle le Turc. Je n'en veux pour preuve l’alphabet latin avec lequel il s'exprime. Beaucoup de mots sont phonétiquement proches du français. Sans remonter à la lumière des temps les invasions successives venues d'Europe sont encore très présentes autant dans les vestiges que dans les mœurs actuelles. Bien sûr l’appel à la prière à six heures du matin vous rappelle que 90% de la population est musulmane. 
Mustafa Kemal dit Atatürk, grand admirateur de la France avait fondé cette république sur une laïcité où l'état contrôle la religion....

 

 

 

 

 

Daylan

A flanc de falaise des tombeaux lyciens. Cette nécropole datant de 4 siècles AV Jésus Christ n'accueillait que les pauvres. Les riches étaient placés dans des sarcophages....

 

 

Aphrodisias

 

Ce Stadium est le plus grand d'Anatolie.

Il pouvait accueillir 30.000 personnes pour assister aux combats de gladiateurs...

pour la petite histoire le stade était une mesure romaine équivalant approximativement à 185 mètres...un stadium mesurait x stade...CQFD

 


Détroit des Dardanelles

 

 

 

 

 

Nous avons franchi le célèbre  détroit des Dardanelles à partir de  la péninsule de Gelibolu , partie de la Turquie sur le continent européen ( La Trace)  pour relier Canakkalé en Asie Mineure ( L'Anatolie).....

 

 

 

 

Le détroit est long de 61 km, mais large de seulement 1,2 à 6 km, avec une profondeur maximale de 82 m pour une moyenne de 55 m.

Le détroit est parcouru par un courant de surface depuis la mer de Marmara vers la mer Égée, et par un courant de fond d’eau de plus forte  en sens contraire.

 

A vos livres d'histoire....En 1915 Churchill imposa une expédition navale franco- britannique dans les Dardanelles pour ouvrir une voie de communication  vers la Russie. Malgré un débarquement couronné de succès, les alliés furent repoussés par le général allemand Liman von Sanders et Mustafa Kemal le futur Atatürk. Ils laissèrent derrière eux plus de 100000 morts....Pour rien

Atatürk observant la bataille navale.

 

 

 

 

 

 

Un immense arc de triomphe .....

 

 

 

 

..et un mémorial imposant  ont été érigés sur cette pointe de l'Asie Mineure


Le cheval de Troie

Depuis son plus jeune âge Heinrich Schliemann, archéologue amateur, a pour livre de chevet l'Iliade....

 En 1848 Il part à la recherche du site qu'il pense être celui de la célèbre épopée d'Ilion et des personnages mythiques tels Agamemnon, Paris, Priam, Ménélas, la belle Hélène ou la perfide Aphrodite.....

De splendides vestiges ont été mis à jour et méritent beaucoup d'attention....mais aujourd'hui les touristes semblent plus captivés par l'immense cheval de bois à l'entrée du site, censé être la réplique de celui qui dissimula Achille et Ulysse....


Avanos

 

 

 

 

....capitale incontestée de la poterie en Anatolie.....Plus de 250 ateliers dans  ses rues ...

 

 

 

 

 

 

 

Un atelier parmi tant d'autres

 

......assiettes, pots et autres pichets..

 


Pamukkale

 

 Non, nous ne sommes aux sports d'hiver...Nous sommes à Pamukkale, littéralement : " château de coton

 Au milieu des collines arides apparaît une étrange falaise, blanche comme de la neige.

 

C'est une curiosité géologique extraordinaire, doublée d'un remarquable site archéologique : Hériapolis.

 

 

 Les eaux de Pamukkale sont chaudes, aussi chaudes qu'un corps humain et saturées de sels minéraux.

Le débit des eaux est d'environ de 200/250 litres par secondes et contiennent du bicarbonate dissolu.

 Avec la dépression de l'eau le carbone dioxyde  est libéré et les couches de calcaire se forment.

 Cette couche devient plus épaisse de 3cm par an.......

   

 

 

.........L'eau chaude s'écoule en créant de petits bassins appelés "travertins".

 

 En gravissant la pente, les concrétions calcaires donnent vraiment l'impression de marcher sur un glacier….

 

 

 

 

Au fil des ans certains travertins sont devenus de véritables piscines pour le plus grand bonheur des touristes qui s'y baignent allègrement...

 

 

 

 

 

Pour ne pas détériorer ce site exceptionnel, classé patrimoine de l'humanité par l'Unesco,  il est obligatoire de se déchausser pour le gravir (....ou le  descendre)....admirez les pieds de Françoise .....l'eau est à 37 degrés.

 

 

 

 

 

Au sommet de la colline les romains y avaient installé une station thermale gigantesque: Hierapolis.....

 

Au cours des siècles le calcaire a eu raison des constructions de pierre.......

 


  Beyshehir

Ville située au pied des Monts Taurus.

Datant du 13 ème siècle la Mosquée Seljouqide  Esrefoglu  est classée au patrimoine de l'humanité par l'Unesco. Ses 42 colonnes en bois de cèdre ont résisté au temps. Ses tapis  intérieurs sont superbes.

Rassurez vous, Françoise ne porte le foulard que pour le temps de la visite... ...l'appel à la prière du muezzin est chantée en arabe....Or la grande majorité des musulmans du pays ne parle pas cette langue.....cela me rappelle la messe en latin quand j'étais gosse ....

 

 

Les derviches tourneurs

 

L'ordre Mevlevi est un ordre musulman soufi fondé à Konya au XIII ème siècle. 

Ses membres sont appelés "derviches"....La principale caractéristique du rituel des derviches tourneurs est la sema, une danse circulaire rythmée par la mélodie d'une flûte...

 


Ephese

 

 Sans doute le site antique le plus visité de Turquie.

La bibliothèque de Celsus a été  restaurée par des autrichiens.
Sa façade est un véritable joyaux de l'architecture et donne une idée de la beauté de la ville à cette époque......

 

 

 

 

 

 

......on était pas tout seul ce jour là


Meryemana

 

 

Le village de la Vierge Marie

Le lieu exact aurait été identifié par une religieuse allemande, Anna Katharina Emmerick en 1824 connue en son temps par ses étranges visions......Quoiqu'il es soit, depuis 1951 le site de Meryemana est officiellement reconnu par le Vatican et par l'Eglise Orthodoxe.....Les papes Paul VI (1967), Jean-Paul II (1979) et Benoit XVI en 2006 sont venus y prier.......

 

 

 

 

Impensable pour un chrétien de passage à Ephèse, de ne pas aller se recueillir dans la maison où la Vierge Marie a vécu les dernières années de sa vie auprès de l'apôtre Jean.......

 

 

 

 

 

 

Des milliers de fidèles, dont une importante population musulmane se presse chaque année dans la minuscule chapelle élevée sur les fondations présumées de la maison de la Vierge Marie reconnue comme mère d'un prophète.

 

 

 

En contre bas une source d'eau sacrée attire les pèlerins qui remplissent des flacons et déposent des messages et autres prières à Marie......On se croirait à Lourdes....


La Cappadoche

 

Uçhisar

Du haut de ce  piton  le point de vue sur la Vallée de Göreme est impressionnant.....Les villages de Urgup,Uçhisar et Avanos délimitrent le coeur de la Cappadoce, chef d'oeuvre de la nature.....

 

 

 

Paysage quelque peu " lunaire "

 

Göreme

 

 

...les cônes et les falaises de ce cirque encaissé sont devenus l'emblème de la Cappadoce

 

 

 

 

 

 

L'ère chrétienne

 

.....un exceptionnel ensemble d'églises creusées dans les rochers conservent les plus belles fresques de la région.....certes mieux conservées que d'autres.

 

 

Cavusin

 

...merveilleuse balade de la journée dans les gorges de Cavusin...

 

 

 

 

Soganli

 Dans la vallée de Soganli, entre le 6éme et le 10ème siècle la Cappadoce était menacée par des hordes d'envahisseurs. Des milliers d'habitants choisissaient de disparaître en creusant de véritables fourmilières à l'échelle humaine. Tout y était reconstitué...étables, entrepôts, pressoir, habitations...sur la photo une pièce chapelle....

 

 

Passages toujours très étroits


Istanbul

 

 

Le Bosphore

 

....difficile d'échapper à une petite ballade en bateau sur ce haut lieu stratégique long de 42 kms qui sépare l'Europe (Rouméliote) et l'Asie (Anatolie)

 

 

 

 

La Mosquée Bleue

 

Édifice emblématique d'Istanbul, elle fut construite entre 1609 et 1616....Elle compte six minarets ( plus de trois mille dans l'agglomération d'Istanbul)...

 

 

Mosaïque

 

 

 

la mosquée bleue doit son nom au magnifiques mosaïques bleues que l'on admire à l'intérieur....on l'appelle aussi Sultanahamet Camil..

 

 

 

 

 

Basilique Sainte Sophie

 

..en turc Ayasofya...église chrétienne construite au VIème siècle, devenue mosquée au XVéme puis musée depuis 1934...

 

 

 

 

Le Palais Dolmabahce

 

...fut construit au milieu du XIX ème siècle par Aldülmecid 1er...sa façade longue de 600 m sur la rive européeenne...Atatürk y résida quatre avant d'y mourir...

 

 

 

 

 

 

 

....somptueux avec ses salles décorées les ornements de ses murs et ses tapis de Hereke...Une quantité impressionnante d'objets en cristal de Baccarat.

 

 

 

 

Les balustres qui soutiennent la main courante de l'escalier central sont en Baccarat..

 

 

 

Le Grand Bazar

 

Impossible d'aller à Istanbul sans déambuler dans le Grand Bazar...dédale de rues....

véritable labyrinthe, mieux vaut avoir un plan.

4000 commerçants...

 

 

 

 

 

 

.....des étals colorés d'épices

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

....2000  boutiques de bijoutiers...

 

 

 

 

Pont Galatasaray

 

....relie l'Europe à l'Asie... le premier tablier est réservé à la circulation....le deuxième aux restaurants...pour la première fois de notre vie nous avons mangé sous un pont...

 

 

 


 

Ankara

Ankara, nouvelle capitale de la République de Turquie le 13 octobre 1923.....Ville de 30.000 habitants à cette date elle en compte aujourd'hui plus de 4 millions....

Perché sur le promontoire d'Anittepe le mausolée d'Atatürk est devenu un haut de pèlerinage où les turcs viennent se recueillir dans une ferveur quasi religieuse....

 

 

 

 

 

 

 

Antalya

Mégapole de plus de deux millions d'habitants.

300 jours de soleil par an.

Ville préférée des allemands et des russes qui y possèdent des résidences secondaires.

La rivière Duden se jette dans la mer.

Ce ne sont pas les chutes du Niagara mais tout de même impressionnant.

 


Nos compagnons de route...........................................

De gauche à droite:
debout: Yvon, Alain, Daniel, Christian, Yves, Joël, Nadine, Françoise, Jean-Pierre.
debout 2ème rang: Jean-Bernard, Bernard et Claude
assises 2ème rang: Maryse, Claudine, Hélène, Viviane, Françoise.

assis 1er rang: Thérèse, Laure (accompagnatrice Thellier avec François- en médaillon-) Annick, Nicole, Monique et Francis.


Conclusion

De la mer Egée à la mer Noire, notre parcours nous a offert la splendeur de sa côte aux eaux  turquoises mais aussi de superbes monuments archéologiques. Magique point de rencontre entre occident et orient, grâce notamment au charme de ses bazars.
La Turquie c'est également un peuple chaleureux, une gastronomie goûteuse  et hors du commun.

Un cocktail inoubliable de merveilleux souvenirs 


Écrire commentaire

Commentaires : 0